PARTICIPEZ À NOS JOURNÉES D’ÉTUDES DU GERCPEA

Les journées d’études

Trois fois par an (Mars, Juin et Novembre) une journée scientifique est organisée autour d’un thème clinique, déployé selon des sujets plus spécifiques qui intègrent les dimensions psychique, éthique, culturelle et sociale.

La journée s’ouvre avec un premier orateur, reconnu pour son expérience et ses travaux en la matière, qui centre son exposé sur les aspects théorico-cliniques. Elle se poursuit par un second orateur (ou un ensemble d’orateurs) qui les illustre par la présentation d’une situation clinique.

Découvrez notre prochaine journée


du vendredi 27 novembre 2020

EN VISIOCONFERENCE UNIQUEMENT

INSCRIPTIONS CLOSES

Programme :

08h30

Accueil des participants

09h15

Introduction de la Journée – Stéphanie Starck-Muller

09h30

«Hyperactivité et troubles de l’attention» par Isabelle Martin-Kamieniak

10h45

Pause

11h15

Discussion avec la salle

12h30

Pause

13h45

«Tu peux me passer les doudous, j’en ai besoin pour finir les murs de ma cabane…» – Philippe, une histoire entre flottement et recherche de contenance par Nora Wurth 

15h15

Table ronde clinique et discussion avec la salle : Isabelle Martin-Kamieniak, Nora Wurth, Stéphanie Starck-Muller

15h45

Quelques mots pour conclure

Argument :

Le diagnostic d’hyperactivité a envahi les institutions, qu’elles soient soignantes ou scolaires et bien au delà, le socius, les médias, les familles…

Il arrive, de plus en plus souvent, que ce diagnostic pédopsychiatrique se limite à une évaluation du comportement, aboutissant directement à un traitement médicamenteux, sans que ne soient interrogés la source et le sens psychique du symptôme.

Si les troubles du comportement de l’enfant sont décrits depuis fort longtemps, nous constatons que c’est avec l’apparition de la classification DSM que le terme hyperactif a fait flores. Le TDAH pour « trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité » s’insère pourtant dans différentes organisations psychopathologiques.

Comment penser alors la complexité subjective à l’oeuvre pour l’enfant et pour ses parents dans la création de ce symptôme?

C’est à cette exploration que nous invitent nos oratrices, ouvrant une voie de réflexion à ce qui se joue pour l’enfant et ses parents dès l’aube de la vie psychique.

Avec la participation de :

Madame Isabelle Martin-Kamieniak, psychanalyste, membre titulaire formateur de la Société Psychanalytique de Paris, directrice adjointe de la Revue Française de Psychanalyse, directrice de la collection Débats en psychanalyse, Rouen.

Dr Nora Wurth, pédopsychiatre et psychothérapeute au Service National de Pédopsychiatrie du Centre hospitalier de Luxembourg, consultante pour différentes institutions rattachées au Ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Elle a également une activité de consultation privée.

Les Journées du GERCPEA sont organisées par :
Dr DE BUCK Carine, Dr DE VRIENDT-GOLDMAN Claire, DISPAUX Marie-France, DUCARME Rose-Anne, Dr DURIEUX Marie-Paule, ENGLERT Anne, Dr FARCY Laurent, Dr HIRSCH Denis, HULLEBROECK Joëlle, Dr LECOQ Arlette, MINAZIO Nicole, SPADOTTO Thérèse (B), STARCK-MULLER Stéphanie, Dr TAILLEMITE Anne (F), Dr FRISCH-DESMAREZ Christine (L)

 

Pour participer, complètez le formulaire ci-dessous :

Je soussigné(e), participerai à la Journée de Travail du GERCPEA en visioconférence uniquement
le vendredi 27 NOVEMBRE 2020 : CLINIQUES D’AUJOURD’HUI « HYPERACTIVITE ET TROUBLES DE L’ATTENTION ».

Merci de cocher ci-dessous la case 60€ sans repas.

Dès réception de votre paiement, un lien de connexion pour la visioconférence vous sera envoyé. Il est strictement personnel et ne doit en aucun cas être partagé.

INSCRIPTIONS CLOSES


*60 € sans repas40 € étudiant(e) (sur justificatif)*65 € sans repas après le 13 novembre 2020avec repas, supplément de 16 €



Nos prochaines journées


Vendredi 19 mars 2021 : Traitement psychanalytique des psychoses avec Vassilis Kapsambelis et Liuba Rakova-Carron

   Vendredi 11 juin 2021 : Thérapies psychanalytiques : pourquoi ça marche? avec Thomas Rabeyron et Priscilla Buccoleri